Vaccination des enfants peu populaire

le vendredi, 05 août 2022

Un peu plus d’une semaine après le lancement de la campagne vaccinale chez les 0-5 ans, le nombre d’injection est minime.
Les vacances sont évidemment un frein mais des parents sont inquiets et préfèrent attendre. Le directeur régional de la santé publique, Yv Bonnier-Viger se veut rassurant en ce qui a trait au vaccin alors que des millions de doses ont été administrées et les effets secondaires minimes connus.