Gouvernance au CISSS : l'ex-ministre de la Santé Rémy Trudel parle d'un manque de transparence

le mardi, 23 février 2021

L’ex-ministre de la Santé et analyste de politiques de Santé à l’ÉNAP, Rémy Trudel, estime qu’il y a un manque de « transparence éclairée » au CISSS de la Gaspésie.
À ses yeux, les liens familiaux entre différents gestionnaires liés à la présidente-directrice générale Chantal Duguay semblent montrer une apparence de passe-droit. M. Trudel indique qu'une situation comme tel peut exister, mais à une seule condition : de l'expliquer clairement en public avant de procéder à des embauches.
M. Trudel se questionne sur le nombre de cas identifiés au CISSS de la Gaspésie et s’inquiète aussi du rôle des membres du CA devant ces allégations de favoritisme.
S’il était toujours ministre de la Santé, Rémy Trudel demanderait une vérification expresse pour s'enquérir des faits, des corriger si ce n'est pas conforme à l'esprit de la loi, ce qui semble être le cas, selon M. Trudel.