Fraude à l'assurance emploi : le Mouvement action chômage Pabok demande à Ottawa de bouger

le vendredi, 14 janvier 2022

Le Mouvement action chômage Pabok demande au gouvernement fédéral d’agir pour contrer la fraude qui sévit à l’assurance-emploi.
La coordonnatrice, Nadia Mongeon, note que son organisme reçoit une dizaine d’appels de prestataires par semaine mentionnant que leurs prestations ont pris fin subitement.
Les vols d’identités des dernières années permettraient à des individus malveillants de modifier les données personnelles, ce qui crée l’arrêt des versements pour les prestataires.
Et la reprise des paiements est retardée de plusieurs semaines car les fonctionnaires doivent faire enquête.