Des actions pour contrer la violence faite aux femmes

le mercredi, 30 novembre 2022

Les violences faites aux femmes sont plus élevées en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine qu’ailleurs au Québec.
C’est le constat que fait la Table de concertation des groupes de femmes de la région qui lance 12 jours d’actions contre ces violences jusqu’au 6 décembre.
La coordonnatrice de la table, Nastassia Williams, note que dans la région, les filles mineures sont plus souvent victimes que les autres québécoises de violence à caractère sexuel.
Les femmes micmaques, les racisées ou en situation de handicap sont aussi plus souvent victimes que d'autres.
L’objectif des 12 jours est de sensibiliser la population alors que Mme Williams ne veut pas s’aventurer sur les causes qui expliquent ces constats.
Les féminicides des dernières années ont éveillé la conscience des gens, mais les groupes de femmes réclament plus d’actions pour que cessent ces violences.