Sylvain Roy reçoit son toutou de l'APTS pour la DPJ

le jeudi, 15 août 2019

À son tour, le député de Bonaventure, Sylvain Roy, demande au gouvernement de prioriser les services de protection à l’enfance au Québec.
M. Roy a reçu mercredi après-midi de la part de L’APTS, un toutou dans le cadre de la campagne «Toutou cherche un député d’accueil». Un geste symbolique qui a toute son importance qui représente la défense des enfants qui vivent de la maltraitance et est un geste pour ajouter des ressources.
L’APTS estime le manque à gagner à 270 millions $ pour les services de protection à l’enfance au Québec. Le député Roy parle d’un investissement capital pour l’avenir de la jeunesse.
Et le politicien refuse la raison du manque de main-d’oeuvre dans le domaine, aoulignant qu'il faut simplement offrir de meilleures conditions de travail.
Rappelons que le gouvernement caquiste a investi récemment pour diminuer les listes d’attente, mais ces montants ne comblent visiblement pas tous les besoins actuels.