Rail : le ministre des Transports comprend l'impatience de la région

le mercredi, 02 mai 2018

Le ministre des Transports dit comprendre l’impatience de la région face aux travaux à réaliser sur le rail.
André Fortin est conscient de l’importance du dossier pour le développement économique, mais le ministre soutient que le processus est nécessaire en raison de l’ampleur des investissements.
Questionné sur la demande de certains élus de sortir le dossier du PQI, le ministre ferme cette porte.
D’ici la fin de l’année, 15 millions $ auront été investis sur le 100 millions $, surtout en études pour le tronçon Matapédia-Caplan.