Prix citron pour l'hôpital de Maria en santé mentale

le mercredi, 30 mai 2018

Le Centre hospitalier de Maria reçoit un prix citron en défense des droits en santé mentale de l’association québécoise.
C’est le dossier d’un patient qui a été isolé pendant une année complète et attaché sur son lit six semaines consécutives qui a soulevé l’indignation des participants à un vote populaire à travers la province. La directrice générale de l’Association des groupes d’intervention en défense des droits en santé mentale du Québec, Doris Provencher, affirme que l’hôpital possède un lourd passif en matière d’abus.
C’est la troisième fois en 10 ans que l’établissement reçoit cette distinction peu enviable.