Plusieurs projets en Gaspésie se retrouvent dans le Plan québécois des infrastructures

le mercredi, 23 mars 2022

La réfection du rail gaspésien est l’élément le plus important du Plan québécois des infrastructure 2022-2032 pour la Gaspésie déposé mardi à Québec.
Jusqu’à maintenant, 82 millions $ ont été investis entre Matapédia et Port-Daniel-Gascons et 43 millions $ sont prévus cette année, dont 36 millions $ sur le tronçon Caplan-Port-Daniel-Gascons.
Au total, 151 millions $ sont inscrits en investissements réalisés et planifiés, même si Québec a évoqué avoir réservé 235 millions $. Le tronçon Port-Daniel-Gascons-Gaspé est à l’étape de planification, sans somme indiquée.
L’agrandissement et la rénovation de la Villa Pabos de Chandler est l’autre grand dossier : 2 millions $ sont prévus cette année dans ce projet de 60 millions $.
La construction de la maison des aînés de Rivière-au-Renard chemine avec 16,2 millions $ dépensés et 9,5 millions $ prévus cette année sur un total de 44 millions $.
Cependant, aucune trace de la rénovation majeure ou de la reconstruction du centre hospitalier de Maria dans le plan.
Le projet de route industrielle de Gaspé est toujours à l’étape de planification pour un dossier de plus de 20 millions $.
Le centre de service du ministère des Transports à Gaspé chemine avec 11,8 millions $ investis et 10,7 millions $ supplémentaires cette année sur une enveloppe de 22,9 millions $.
En culture, la Villa James de Percé comme Espace Bleu de la Gaspésie figure au PQI avec un budget de 20,8 millions $ pour l’acquisition, le déménagement et le réaménagement.
En éducation, la reconstruction du New Carlisle High School est en planification. Aucun chiffre ne figure mais les annonces gouvernementales évoquaient 32 millions $ pour le bâtiment qui doit être prêt pour la rentrée 2024.