Pas assez de biogaz en Gaspésie pour alimenter le Québec

le jeudi, 18 avril 2019

Il est pratiquement impensable de voir le site d’enfouissement de Gaspé fournir le Québec en biogaz naturel.
C’est ce qu’affirme le président de la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie, Daniel Côté.
Québec souhaite obtenir une source d’approvisionnement de 5 % de gaz naturel renouvelable d’ici 2025.
Le site d’enfouissement de Gaspé peine à fournir des biogaz pour ses propres besoins à son installation.
De plus, les matières compostables étaient génératrices de biogaz.
Toutefois, l’arrivée du bac brun vient réduire davantage cette possibilité.