Malgré une injonction, la voie ferrée est toujours bloquée à Listuguj

le mercredi, 26 février 2020

La Société du chemin de fer de la Gaspésie ne reprendra pas ses activités pour l’instant.
Les Micmacs qui avaient démantelé leur barricade à Listuguj à la suite d’une injonction obtenue par Québec sont restés sur place entravant toute circulation sur le rail. Le président de la SCFG, Éric Dubé, avait espoir que ça allait se régler, mais la situation n'est toujours pas dénouée.
Après avoir du mettre à pied temporairement la moitié de ses effectifs vendredi dernier, la Société pourrait avoir d’autres décisions difficiles à prendre cette semaine.
La voie ferrée est paralysée depuis le 10 février en support à la communauté de Wet’suwet’en, en Colombie-Britannique.