Les baies gaspésiennes ouvertes à l'exploration pétrolière?

le jeudi, 18 avril 2019

Une entreprise pétrolière demande aux tribunaux de soustraire les baies de Gaspé, de Malbaie et des Chaleurs des règlements sur les hydrocarbures.
Après d’intenses démarches, la Gaspésie avait réussi à les faire inscrire dans les Règlements, en vigueur depuis septembre 2018.
Questerre, qui n’a pas de droits en Gaspésie, veut faire invalider les dispositions interdisant la fracturation dans le schiste et demande la levée de l’interdiction des forages dans les trois baies, ce qui fait réagir Pascal Bergeron d’Environnement Vert Plus.
Au front à l’époque, le maire de Gaspé, Daniel Côté, ne peut concevoir qu’un tribunal retirerait cette protection.