La Régie de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie contre la consigne

le mercredi, 14 août 2019

La Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie se prononce contre la consigne sur le verre.
Alors que les élus se questionnent en commission parlementaire à Québec, la régie estime que le portrait n’est pas si noir.
Les 500 tonnes de verre récupérées dans la MRC du Rocher-Percé, Gaspé et Murdochville, sont entièrement réutilisées au centre de tri de Grande-Rivière, notamment par les citoyens pour leurs aménagements et des municipalités comme abrasif sur les routes en hiver.
La directrice générale, Nathalie Drapeau, souhaite plutôt que Québec soutienne les centres de tri pour mieux faire le travail et aussi sur les débouchés afin de traiter le verre au niveau local afin d'être plus efficace sur le plan environnemental, ce qui évite le long transport de la matière.
La récupération du verre en Gaspésie est meilleure que la moyenne provinciale.