La MRC d'Avignon veut une distance minimale

le jeudi, 16 février 2017

La MRC d'Avignon veut une distance minimale plus grande entre les puits pétroliers et des sources d'eau potable que les règles en vigueur.

Un projet de législation municipale a été adopté par les maires mardi. En mai, le ministère de l'Environnement a conclu que les municipalités ne voulant pas se conformer au Règlement sur le prélèvement des eaux et de leur protection devaient procéder ainsi. La loi dicte qu'un puits doit se situer à au moins 500 mètres d'une source d'eau. Or, la proposition demande 2KM horizontalement et 3KM verticalement, note le maire de Ristigouche-Sud-Est, François Boulay.