Incendie aux résidences du cégep à Gaspé : la thèse criminelle serait écartée

le mercredi, 16 mai 2018

La Sûreté du Québec écarte tout élément criminel pour expliquer l’incendie qui a ravagé une partie des résidences du Cégep de la Gaspésie et des Îles, campus de Gaspé, mercredi matin.
Selon les pompiers, le feu aurait pris naissance au sous-sol de l’aile X qui abrite notamment un atelier et la cuisine communautaire.
Les 280 élèves ont pu quitter à temps les résidences et un seul pompier sur la cinquantaine a été transporté à l’hôpital, incommodé par la fumée.
Dix-neuf élèves sont directement touchés par l’incendie dans l’aile X et le pavillon W a subi des dommages par l’eau et la fumée.
Une cinquantaine d'étudiants doivent être relocalisés.
La Croix-Rouge est en renfort à l’institution.
L’examen national de français, conditionnel à l’obtention du diplôme, se tiendra samedi.
Les cours seront suspendus jeudi et vendredi, mais le personnel demeure disponible pour les élèves.