Des pitbulls qui sèment la terreur à Paspébiac

le vendredi, 12 juillet 2019

Des citoyens reprochent à la municipalité de Paspébiac de ne pas respecter son règlement sur les chiens dangereux qui interdit la présence de chien pitbull sur le territoire de la localité.
Camil Grenier demeure sur la 3e avenue est à Paspébiac. Il est tombé face à face avec un pitbull, alors que son voisin, Claude Horth, se dit lui aussi pris en otage.
L’inspecteur municipal s’est rendu sur la 3e avenue pour constater la présence de deux pitbull, une race de chien interdite à Paspébiac.
Le propriétaire dispose maintenant de deux semaines pour se départir de ses chiens.