Blocus ferroviaire : le député Roy dénonce le chantage de certains Micmacs

le mardi, 27 octobre 2020

Le député de Bonaventure déplore le chantage effectué par certains Micmacs après un blocus d’une journée de la voie ferrée à Listuguj.
Sylvain Roy trouve déplorable le processus utilisé pour manifester et l’inaction des autorités policières.
Le député a discuté avec le ministre responsable du dossier autochtone, Ian Lafrenière, qui a des contacts avec le conseil de bande.
M. Roy avance que ces blocus pourraient avoir des impacts sur les opérations de la Société du chemin de fer de la Gaspésie mais surtout refroidir les ardeurs pour un retour de Via Rail dans ce contexte.